• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
 
 
 

Faut il être intelligent pour être dominicain ?

Voilà encore une réputation que tout dominicain porte avec son habit. Il est vrai que l'Ordre accorde une importance toute particulière à la formation philosophique et théologique, et cette formation accompagne les frères toute au long de  leur vie.

De grands esprits on été séduits par cette étude dominicaine qui nourrit la contemplation et ont donné aux dominicains cette image de "religieux brillants".

Nous n'avons par à rougir de ces grands hommes et l'Ordre est heureux d'avoir pu avoir en son sein un homme tel que Saint Thomas d'Aquin, docteur angélique, docteur des docteurs, docteur commun. Cependant, l'Ordre a aussi porté des hommes grands par leur simplicité, tel saint Martin de Porrès, frère convers qui est resté toute sa vie portier de son couvent, accueillant les pauvres et faisant de nombreux miracles. L'Ordre a toujours compté des frères moins brillants d'esprit mais tout aussi dignes de revêtir l'habit des prêcheurs. On ne rentre pas dans l'Ordre pour révolutionner la théologie ou se stimuler intellectuellement, mais pour être saint.

 
 
 
 
 

© dominicains.ch | Création: Kerusso