Publications

Bernard Bonvin - Bonjour Théo, Bonjour la Vie, Chronique d’un ermite dans la cité

Bernard Bonvin, Bonjour Théo, Bonjour la Vie, Chronique d’un ermite dans la cité, Editions Ouverture, 2012, 140 p.
C’est pour honorer la naissance de son quinzième arrière-petit-neveu « petit soleil venu au monde en annonçant 1e solstice d’été » que l’auteur a choisi ce prénom comme titre de son livre. Theo: abréviation de Théodore, don de Dieu? Ou de Théophile, qui aime Dieu? Ou encore de Théodule, Théophore ou Théotime? Un livre constitué de méditations, de réflexions, de souvenirs aussi, écrits chaque samedi pendant un an. Comme l’auteur est dominicain et très lettré, on rencontre au fil des pages, des poètes, des penseurs, des philosophes, un père admiré qui nous apparaît comme habillé de sagesse, sans oublier bien sûr les évangélistes et les prophètes. Citons en passant, Ionesco, Haldas, Adamov, Paul Ricœur, Hadewijch d’Anvers, Thérèse de Lisieux. « Quand le Seigneur me demandera des comptes, je lui dirai: je n’ai pas d’œuvres alors je compte sur ton œuvre à toi » Épictète, Marc Donzé, Saint-Exupéry, M. Zundel pour qui «prier c’est écouter aux portes du silence».
Au long de ces pages, nous faisons de charmantes rencontres comme celle par exemple de ces deux adolescents rencontres dans un «Aperto» devant une caisse dont la file d’attente est longue et qui gentiment lui proposent de prendre leur place, n’ayant eux pas de train à prendre. Ou cette malvoyante à canne blanche rencontrée dans une rue, remplie d’humeur chantante ou encore ce petit garçon de quatre ans qui se demande si le soleil qui se couche rentre à la maison! II y a aussi saint Dominique et ses cahiers: « Chaque matin, la gazelle se lève en sachant qu’elle doit courir plus vite que le lion le plus rapide sinon elle se fait dévorer et chaque matin le lion se lève en sachant qu’il doit courir plus vite que la gazelle sinon il va mourir de faim. Alors que tu sois gazelle ou lion, chaque matin quand tu te lèves, tu as intérêt à courir »
Toutes ces chroniques d’un ermite dans la ville sont pleines de sagesse, sous des dehors tout simples, confirmant que chaque jour et partout, i1 y a de quoi s’étonner.
A cet ermite, dont je partage des racines, j’envoie un clin d’œil et un merci pour son regard de poète dans des rencontres les plus habituelles.
MARIE-LUCE DAYER

Michel Fontaine - Santé et responsabilité dans la Bible. Approche anthropologique et théologique

Santé et responsabilité dans la Bible. Approche anthropologique et théologique
 
Michel Fontaine, de la communauté des dominicains de Genève est heureux de porter à votre connaissance la parution d'un ouvrage
 
Santé et responsabilité dans la Bible. Approche anthropologique et théologique
 
qui est une reprise actualisée d'un travail universitaire en théologie biblique qui avait été réalisé à l'Université de Fribourg. Ce livre pose un certain nombre de questions qui peuvent accompagner toute personne en quête de sens, concernée par la maladie et la souffrance.
 
Peut-on dégager une anthropologie et une théologie de la santé à partir de la Bible ? De quelle santé parlons-nous lorsque ce terme est évoqué ? Comment interpréter la question du don, proposé dans ce livre comme l'expression d'un "capital" ? Comment articuler la problématique de la responsabilité avec les représentations de la santé et de la maladie ? Comment situer la guérison, la maladie et le mal dans une perspective de foi?
 
Ce parcours se veut d'abord un itinéraire qui propose quelques pistes de réflexion sans pour autant en évacuer les points de butée, lieux d'appel d'une quête de sens. Cette réflexion s'appuie sur l'hypothèse que la santé et la foi ont peut-être une connivence commune à retrouver ? N'était-ce pas le sens de ce que voulait dire le Dr Mahler alors qu'il était directeur général de l'OMS en 1988, lorsqu'il interpella l'auditoire par cette question, lors de la remise du prix Sasakawa: "Le problème de la santé dans le monde n'est-il pas un problème de foi?
 
Santé et responsabilité dans la Bible. Approche anthropologique et théologique" - Editions universitaires européennes - Sarrebruck - 2010 - 168 pages.
 
L'ouvrage se commande par Amazon.fr sur le net.

 
 
 
 
 

© dominicains.ch | Création: Kerusso